Elite Weight Loss Package Version 2 - The Right Way To Lose Weight foods that promote fat loss Studies have shown that COPD patients who engage in moderate physical activity increase their endurance levels, even without increased lung function. healthy weight loss tips How To Lose Inches Like Gwyneth Paltrow Following An Elimination Diet heart rate for fat loss Chinese herbs for weight loss are also identified to provide a person with an increase in energy levels, this in turn helps in maintaining a regular exercise regime. In addition, these Chinese herbs for weight loss also help the individual absorb their food better and the metabolism also quickens and is more proficient. If you have a weight dilemma then these Chinese herbs for weight loss will do the trick for you. Resources With the Food and Drug Black Labeling some prescription drugs for Blood Sugar one of the alternatives are the Supplements. The Internet offers up a selection of companies that make all natural herbal supplements focused on curing Diabetics. While the American Diabetes Association has its own program, these companies each make various claims for their products and ingredients. They all claim to work normalizing blood sugar levels. best exercises for weight loss Cambodge : les trois derniers chefs khmers rouge face à leurs victimes | Lesinfos.com
Home » Actu, International, Justice

Cambodge : les trois derniers chefs khmers rouge face à leurs victimes

21 novembre 2011 17 906 lecture(s) Aucun CommentaireBuzzer cet article !

Ils ne sont aujourd’hui plus que 3 à pouvoir répondre de leurs actes face au tribunal. Trois vieillards qui ne verront peut-être même pas l’issue de leur procès en raison de leur âge avancé et de la longueur annoncée de la procédure, mais qu’importe, leur procès revêt une importance historique et doit permettre au Cambodge de mettre derrière lui des décennies de tyrannie sous le règne des khmers rouges de Pol Pot.

Déportation forcée de plus de 2 millions de Cambodgiens, provoquant la mort de nombre d’entre eux; esclavagisme dans des camps de travail et des coopératives agricoles provoquant des morts d’épuisement, malnutrition et maladie; utilisation de la violence pour éliminer des soi-disant ennemis grâce à un réseau de centre de rééducation et prisons; violences ciblées à l’encontre des ethnies cham et vietnamienne ainsi que de la religion bouddhiste, ce que l’on peut qualifier de génocide; pratique des mariages forcés, impliquant viols et abus sexuels sur les femmes“. La liste des accusations prononcées par le procureur Cayley et rapportée par le New-York Times est longue et sans équivoque pour les accusés : Khieu Samphan, 80 ans ancien chef d’Etat du Cambodge ( de 1975 à 1979), Nun Chea, 85 ans, l’ancien numéro 2 du parti et Ieng Sary, 86 ans, ancien ministre des Affaires Etrangères sont les trois anciens responsables khmers qui seront sûrement tenus pour responsable de la mort d’un quart de la population cambodgienne entre 1975 et 1979. Il manque par ailleurs à ce procès une quatrième personne,  Ieng Thirith, 79 ans, femme de Ieng Sary, atteinte de la maladie d’Alzheimer, ce qui a conduit la justice a la déclarer inapte à assister aux séances, mais qui ne l’exempte pas pour autant des éventuelles condamnations qui seront prononcées à l’issue du jugement.

Bien évidemment, de nombreuses victimes de l’époque qui ont survécu au terrible rythme de vie qui leur a été imposé, sont présentes pour ce procès historique et nombre d’entre elles se sont confiées à la presse :

Je me sens très heureux. Je suis venu ici parce que je veux comprendre comment des choses pareilles ont pu avoir lieu” a déclaré au Telegraph, Sao Kuon, agriculteur de 75 ans qui a perdu 11 membres de sa famille durant le règne des khmers rouges.
Je suis content de figurer parmi les témoins“, explique pour sa part Sum Rithy, ancien détenu de la prison de Siem Reap, interrogé par le Phnom Penh Post. “C’est à nous d’expliquer au juge l’ampleur de la douleur que nous avons ressenti. J’expliquerai aux juges que j’avais toujours les mains attachées dans le dos la nuit, comment j’ai été forcé de manger des excréments humains, comment des gens mourraient en prison les yeux grands ouverts, combien de fois j’ai souhaité mourir pour ne plus avoir à supporter pareilles horreurs“.
J’entends encore le bruit des cloches qui résonnait jour et nuit forçant les gens à travailler toujours plus durement”, a confié de son côté Yun Sun, une habitante de la province de Kratié, exploitée dans les camps de travail et qui se confiait au même journal. “Je suis impatiente que démarre le procès, mais j’ai aussi peur de ressasser le passé et j’appréhende de ne pas arriver à parler quand viendra l’heure pour moi de témoigner“.

Le silence, dernier rempart derrière lequel semblent se mûrer les accusés au grand dam des Cambodgiens assistant au procès : “C’est notre plus grand problème pour nous qui sommes venus, mais aussi pour ceux que nous avons laissé chez eux”, déplore Khy Sovanratana, vice-recteur de l’université bouddhiste Preah Sihanouk Raja de Phnom Penh : “Nous voulons que cela vienne d’eux, avec leurs mots, ce qu’ils ont fait et pourquoi ils l’ont fait. Leur silence nous attriste. Nous voulons qu’ils parlent” annonce-t-il au New-York Times.  A défaut de les entendre directement, la défense prendra la parole pour la première fois du procès, dans le courant de la semaine, avec la présentation des premiers éléments à charge.

Tags : , , , , , , , , , ,

A lire aussi dans l'actu :
  • Les Infos.com revient bientôt dans une nouvelle version
  • Afghanistan : 10 ans, et après ? (débat vidéo du CICR)
  • Syrie : Le régime ne veut rien entendre
  • Afrique du Sud : Une loi pour protéger les secrets d’Etat de toute publication dans la presse, adoptée à l’Assemblée
  • Haïti : Un rapport de Human Rights Watch dénonce les conditions de vie des femmes dans l’après-séisme
  • Libye : débat autour du futur jugement de Saïf al-Islam Kadhafi
  • Egypte : les manifestations prennent de l’ampleur, le gouvernement offre sa démission
  • Cambodge : les trois derniers chefs khmers rouge face à leurs victimes
  • Au Liban, l’immobilier met en péril le patrimoine archéologique
  • Libye : Le Conseil national de transition devrait remettre Saïf al-Islam Kadhafi à la CPI
  • Imprimer cet article Imprimer cet article

    Laissez-votre commentaire!

    Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

    Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

    You can use these tags:
    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.