Home » Actu, International, Medias

3 mai, journée mondiale de la Liberté de la Presse

3 mai 2011 1 306 lecture(s) Aucun CommentaireBuzzer cet article !

La haut commissaire de l’ONU aux droits de l’Homme, Navi Pillay a rendu hommage aux journalistes qui ont couvert le Printemps Arabe.
En cette journée mondiale de la liberté de la presse, dont le thème cette année est: “Les médias du 21 ème siècle: nouvelles frontières”, Navi Pillay, a rappelé que “les trois quarts des journalistes tués dans le monde, depuis le début de l’année, ont perdu la vie en couvrant les événements, en Afrique du nord et au Moyen-Orient, rapporte Challenges

Le site de Reporters Sans Frontière, a lui publié une liste actualisée de 40 prédateurs, recensant des dirigeants politiques, religieux ou organisations terroristes, qui s’attaquent systématiquement aux journalistes.

Cette journée mondiale de la liberté de la presse, est célébrée le même jour que celui de l’anniversaire de la déclaration de Windhoek , adoptée le 3 mai 1991, par le séminaire, pour le développement d’une presse africaine, indépendante et pluraliste, organisé par l’UNESCO et l’ONU à Windhoek en Namibie qui stipule que “Tout
individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit”

Une déclaration qui n’est pas vraiment respecté dans le monde aujourd’hui, comme le rappelle encore une fois Navy Pillay : “Les journalistes en Afrique du Nord et au Moyen-Orient ont été soumis à la torture et à des formes de violence, des simulacres d’exécutions et des agressions sexuelles, ils ont été intimidés, harcelés, déportés, détenus arbitrairement ou ont disparu” évoquant quelque 450 cas d’attaques de journalistes dans cette région depuis le mois de janvier.
Il est important aussi de rappeler, que depuis ces 20 dernières années, plus de 850 journalistes ont été tués, en couvrant des affaires de corruption, de crime organisé, de politique et de droits de l’homme. mè

Alain Juppé, a lui aussi pris la parole lors de cette journée. Il n’y a selon lui, pas de liberté de la presse sans démocratie.

A lire aussi dans l'actu :
  • Les Infos.com revient bientôt dans une nouvelle version
  • Afghanistan : 10 ans, et après ? (débat vidéo du CICR)
  • Syrie : Le régime ne veut rien entendre
  • Afrique du Sud : Une loi pour protéger les secrets d’Etat de toute publication dans la presse, adoptée à l’Assemblée
  • Haïti : Un rapport de Human Rights Watch dénonce les conditions de vie des femmes dans l’après-séisme
  • Libye : débat autour du futur jugement de Saïf al-Islam Kadhafi
  • Egypte : les manifestations prennent de l’ampleur, le gouvernement offre sa démission
  • Cambodge : les trois derniers chefs khmers rouge face à leurs victimes
  • Au Liban, l’immobilier met en péril le patrimoine archéologique
  • Libye : Le Conseil national de transition devrait remettre Saïf al-Islam Kadhafi à la CPI
  • Imprimer cet article Imprimer cet article

    Laissez-votre commentaire!

    Add your comment below, or trackback from your own site. You can also subscribe to these comments via RSS.

    Be nice. Keep it clean. Stay on topic. No spam.

    You can use these tags:
    <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

    This is a Gravatar-enabled weblog. To get your own globally-recognized-avatar, please register at Gravatar.